Vers un changement de garde-robe

Par Katrine Delorme

L’envie d’écrire cet article est née suite au visionnement de la vidéo « ma garde-robe minimaliste » de Fanny Yockell et d’une discussion avec l’éditrice du blogue, Cindy. Pendant l’écoute de la capsule, je me suis mise à avoir une petite boule dans mon ventre, de l’envie. Du moins, c’est ainsi que je décris l’émotion ressentie. Une voix dans ma tête me disait qu’elle aussi avait envie d’une garde-robe comme celle-là. C’est-à-dire rempli de morceaux feel good et dépourvu des vieux items qu’on garde « au cas où ». Une garde-robe libre et pleine d’espace qui fait sentir belle, sans faire vivre d’insécurité. Parce qu’en effet j’ai l’impression qu’avoir beaucoup de vêtements nous fait parfois sentir confuse quant au look qui nous vont/font le mieux et cela peut avoir une incidence sur notre estime de soi. Vous allez me dire que je pousse loin ma réflexion, mais…c’est un peu vrai, non?

Crédit : Instagram @fannyyockell

Le poids du ootd pèse au jour le jour, car dès qu’on aime moyennement la mode, on apprécie les nouveautés saisonnières et adopter un style trendy. En ce sens, l’influence de la surconsommation est difficile à contrer. Nous sommes bombardés sans arrêt d’aubaines, de beaux vêtements, d’impression de nécessité. Et je me demande, mais d’où vient cette maudite impression. Pourquoi est-ce qu’avoir plus nous ferait sentir mieux? Vraiment mieux? Surtout, longtemps mieux. Je réalise de plus en plus que ça peut «boucher un trou» quand on se sent moins bien, moins belle, moins cool, moins toute. Mais ça ne guérit pas l’essentiel.

Pourquoi accorder de la valeur à nos vêtements? Pourquoi y sommes-nous attachés au point de nous encombrer? Surtout, pourquoi lorsqu’on arrive au moment où un ménage s’impose on se retrouve toujours face à ce fameux «au cas où». À ça, Cindy me répondait qu’à un certain moment, son besoin d’espace est devenu plus grand que son envie de posséder. Et j’ai trouvé ça percutant. Confronter le besoin aux envies. Choisir de prendre soin des vraies choses plutôt que de se laisser envahir par la pulsion d’achat.

Crédit : Instagram @fannyyockell

Bien sûr cette réflexion vient aussi avec celles sur notre pouvoir en tant que consommateur et toutes les marques fast-fashion de ce monde. La phrase «moins, mais mieux» semble y prendre tout son sens. Mieux en terme de tissus, de fabric, de dépenses, de budget, de bien-être et d’espace. Moins, parce qu’au final ce ne sont que des possessions et nous sommes plus que ce que nous possédons. Du moins, c’est ce que nous devrions commencer à réaliser en tant que population. L’objet n’étant pas de partir un débat, mais bien de vous partager ma réflexion sur ma garde-robe de Nord-Américaine qui a le luxe de pouvoir réfléchir à ce genre de choses dans son temps libre. C’est bête dit de même, mais ça ajoute un impact supplémentaire à ma quête de simplicité.

Lien vers la vidéo YouTube de Fanny : ici

Continue Reading

Quelques suggestions lecture

Par Katrine Delorme

Dernièrement, le goût pour la lecture était moins présent. Je me suis permis de vaquer à d’autres occupations et de mettre mes livres de côté. Toutefois, l’air frais du matin me donne envie de repartir en voyage à travers les pages signées par mes auteurs préférés. J’aurai donc dans les prochains mois d’autres romans à vous présenter! En attendant, voici mes plus récentes lectures!

Why café – Éditions Le dauphin blanc

La série «Le why café» n’a certainement plus besoin de présentation! Le plus populaire des romans-thérapies ainsi que les deux suivants sont présentement sur ma table de chevet. Je les savoure tranquillement afin de bien me laisser imprégner de leurs enseignements. Je vous ai déjà mentionné que selon moi, la lecture est une affaire de timing, et bien ce livre est exactement ce dont j’avais besoin présentement. Me recentrer, me questionner sur mes besoins réels et mes aspirations futures. Des pensées qui s’envolent rapidement au gré du vent lorsqu’on ne leur accorde pas assez de temps. Alors, merci, Why café.

Les Lunchs – Éditions de l’homme

Faire les lunchs pour la semaine est une des choses que j’aime le moins du «train-train» quotidien. J’ai de la difficulté à trouver de nouvelles idées qui sauront me donner envie d’arriver à midi afin de diner avec mes collègues. J’étais donc très excitée de recevoir le petit nouveau de Geneviève O’Gleman. Un livre complet sur les lunchs. Allant du fameux sandwich, mais de façon revisitée, au repas chaud, on y retrouve de tout! Ce que j’ai trouvé encore plus intéressant ce sont les conseils qu’on y retrouve afin de faire de nos lunchs des repas équilibrés, bien proportionnés, mais surtout plaisants à manger. L’automne sera le moment parfait pour découvrir toutes les recettes qui le complète!

Crédit : @katrinedelorme
J’ai écouté le bruit des anges – Éditions Édito

Édaine, fraîchement célibataire, se voit soudainement héritière d’un domaine en France ainsi que d’un âne. Ne connaissant pas la dame qui lui lègue ses biens, nous la suivrons à travers la conquête de cette partie de son histoire. Un roman français à saveur thérapeutique, qui nécessite que l’on s’habitue au vocabulaire, qui n’est pas toujours facile à lire, mais qui donne envie de connaître les retombées de cette peine d’amour qui la guidera vers l’un des plus grands accomplissements de sa vie.

À la recherche d’Alice Love

Liane Moriarty est une auteure qui ne déçoit pas. Bien que son dernier roman m’a moins plu, le premier fut la raison pour laquelle je les ai tous lus. Celui-ci ne faisant pas exception, j’avais envie de vous convaincre de le réserver à votre bibliothèque municipale. Vous y rencontrerez Alice sauf qu’elle ne sait plus qui elle est. Elle a perdu la mémoire après un accident bête au gym. Elle a perdu les dix dernières années de sa vie et nous les découvrons petit à petit avec elle à chaque page. Une maman qui ne se souvient plus de ses enfants, de ses relations, de rien. J’ai adoré l’idée et encore plus découvrir tous les secrets d’Alice!

Crédit : @katrinedelorme
Tu peux toujours rester – Éditions Hurtubise

Enfin je tiens le nouveau livre de Valérie Chevalier! J’ai dévoré ces trois romans précédents et retrouver les héroïnes suivies dans son premier livre m’a vraiment plu! Je me rends compte que j’aime bien les séries, suivre les personnages au fil des années, m’attacher à eux. Maud et Alice sont rendues ailleurs dans leur vie professionnelle et amoureuse ayant un goût doux-amer. Un roman léger qui permet de décrocher, de se retrouver entre filles à boire un rosé sur les terrasses de Montréal tout en étant dans le confort de notre salon. Le genre de roman que j’aime avoir sous la main afin de me permettre de laisser le travail derrière moi et de texter mes amies afin d’organiser un souper pour jaser!

Crédit : @katrinedelorme
Continue Reading

Découverte artistique et produits naturels

Par Katrine Delorme

Voici deux belles entreprises et une artiste québécoise dont j’avais envie de vous parler cette semaine!

Nana Dyell – Artiste québécoise

Toujours à l’affût des petites beautés du gram pour embellir mon cocon, je suis récemment tombée sur la page d’Andréanne Dyell, l’artiste derrière les « anxieuses anonymes », une multitude d’œuvres créées à base de peinture à l’acrylique et d’encre, et d’autres petites beautés. Les créations qui m’ont plus particulièrement attirée sont celles de la nouvelle collection inspirée de cette thématique de plus en plus commune, soit l’anxiété. L’artiste explique avoir choisi d’aborder ce thème au féminin, car il semble toucher une majorité de femmes, qu’il peut être difficile à comprendre et à repérer pour ceux ne portant pas le chapeau et qu’il est sans visage. Les créations sont donc à cette image, anonymes derrière leur chapeau respectif. Les couleurs et la tendance minimaliste avec un côté punché m’a donné envie d’accrocher ces images sur mes murs. Surtout pour me rappeler que je ne suis pas la seule à jongler avec cette problématique au quotidien. Les affiches sont toutes imprimées en Abitibi-Témiscamingue par la Fontaine des Arts et produites sur un papier texturé qui ajoute un petit glow supplémentaire! Aussi, un petit témoignage accompagne chacune des commandes, c’est quand même cool comme concept! Comment les trouvez-vous?

Instagram : @nana_dyell
Site Internet : www.dyell.ca

Crédit : @katrinedelorme
BKIND

BKIND est une entreprise montréalaise fondée par une femme au sourire contagieux il y a environ 6 ans. J’ai eu le plaisir de vous la présenter il y a plusieurs mois alors que je collaborais avec elle pour un autre blogue et j’ai eu envie d’en parler à nouveau ici puisque dernièrement elle a ouvert une boutique pignon sur rue et je trouve ça beau (Marilyn avait auparavant un espace partagé avec l’entreprise Mimi Hammer situé dans le vieux port de Montréal). Nous avons déjà eu quelques discussions dans le passé et elle me nommait alors que BKIND était un «à côté», rassemblant ses multiples intérêts, qui est devenu grand. Elle a donc quitté son emploi pour s’y investir à temps plein.

Aujourd’hui, elle vit de sa passion et ça m’inspire tellement. La boutique en ligne regorge de beaux produits, le packaging est magnifique et elle ouvre maintenant ses portes à ses clientes rue St-Laurent. C’est fou quand même, travailler aussi fort et voir ses rêves se réaliser. Les produits BKIND valent vraiment le détour, pour leur texture, le fait qu’ils sont végans, non testée sur les animaux, naturels, proposés en vrac et j’en passe. C’est toujours le fun d’encourager des entreprises d’ici, mais ça l’est encore plus quand la personne derrière est douce et juste wow.

P.s : Une nouvelle gamme KIND home vient de voir le jour, uniquement disponible en boutique pour le moment! Très excitant!

• Produit utilisé au quotidien : exfoliant pour le corps café et à la menthe
• Produit dont l’odeur m’a charmé : crème à mains forêt
• Produit que j’ai bien aimé : exfoliant pour le visage canneberge et hibiscus
• Produit donné en cadeau : masque floral à l’argile rose
• Produit à avoir dans son sac à main : baume à lèvres orange et lavande
• Produit que mon chum a brisé dans la douche : brosse pierre ponce en bambou
• Produit pour faire une beauté à ses doigts : tous les vernis (j’ai le lilas et le foncé)
• Produit pour la salle de bain : brosse à dents en bambou et éponge konjac que j’ai beaucoup aimées
• Produits que j’aimerais essayer : lotion corporelle, le rouleau de jade et l’ensemble de shampoing et revitalisant en barre

Instagram : @bkind.products & @kindhome
Site internet : www.bkind.com

Crédit : Instagram @bkind_products
The Green Beaver Company

The Green Beaver Company, une entreprise canadienne fondée en 2002, a récemment lancé sur le marché une gamme d’antisudorifiques naturels et j’ai eu la chance de collaborer avec eux à cet effet. C’est une entreprise dont j’utilisais déjà les produits au quotidien (pâte à dent, déodorant naturel, savon de castille). Je suis donc très contente de pourvoir essayer ces nouveaux anti sudorifiques. Au moment d’écrire ces lignes, je ne les ai qu’essayés que quelques jours sans faire d’exercices de haute intensité. Je peux tout de même vous dire que je suis très satisfaite, car je ne me suis pas sentie mouillée (nous n’avons pas la climatisation au travail, alors il fait très chaud) et je crois (!) avoir conservé une bonne odeur tout au long de la journée. Mon préféré, jusqu’à présent, est «verve fresh». Ils sont naturels, végétaliens, non testés sur les animaux, hypoallergéniques, testés sous contrôle dermatologique, sans aluminium et offrent une protection contre l’humidité prouvée cliniquement (technologie NaturaDri). Toutes des qualités très cool qui font de cette nouvelle proposition un must à essayer! Je vous invite à aller jeter un coup d’œil à leur site web afin d’en apprendre davantage!

Instagram : @the_green_beaver
Site internet : www.greenbeaver.com

Crédit : @katrinedelorme
Continue Reading

Quelques essentiels pour voyager en Afrique

Par Katrine Delorme

Notre récent voyage en Afrique a nécessité de la préparation afin qu’il se passe de la meilleure façon possible et une des choses qui m’a aidé à contenir mes anxiétés et à mieux reconnaître mes besoins côté bébé est le livre de Sophie Reis « Le guide des parents voyageurs». Nous sommes loin d’être de grands voyageurs et c’est justement pour cette raison que je ressentais le besoin d’avoir un guideline. J’ai donc débuté en faisant une liste des items que je considérais important d’amener avec nous, tels que notre banc d’auto et notre poussette. En Afrique, les bancs d’auto ne sont pas monnaie courante, ça ne fait pas partie des mœurs. Cependant, c’était important pour nous pour l’aspect sécuritaire, mais aussi pour permettre à notre fille de dormir durant les trajets en voiture et ainsi garder sa bonne humeur lors de nos activités. La poussette ainsi que son parc nous ont également permis de conserver notre quiétude d’esprit. D’autres items faisaient égale-ment partie de notre liste, tels que l’oreiller pour enfant Maovic que j’ai utilisé dans l’avion puisqu’elle a décidé qu’elle ne fermerait pas l’œil du vol. J’ai trouvé cela très agréable d’être plus confortable dans cet espace confiné et arrivé à destination il a retrouvé le lit de notre petite. En plus d’un chapeau qui s’attache, d’un verre hermétique (il y fait très chaud alors c’est très important de s’hydrater régulièrement et c’est l’fun d’éviter que le verre coule dans notre sac de plage!) et une tonne de collations qui nous ont été essentiels durant les déplacements!

Crédit : @katrinedelorme
Crédit : @katrinedelorme

Côté maman, il y a quelques produits que je suis contente d’avoir amenés avec moi, comme l’après-soleil calendula de la compagnie ATTITUDE. Nous avons passé toutes nos journées à l’extérieur au soleil plombant et retrouver cette crème le soir faisait le plus grand bien à ma peau. Je ne m’en serais pas passé! Le sérum pour le visage signé Bër a également été un must, mais pour mes cheveux! L’eau salée de la mer rend les pointes très sèches et cassées, pouvoir les hydrater en rentrant à la maison leur a donc rendu un grand service! L’huile d’argan de Zora Biocosmétique ou l’hydro sérum capillaire de Mistik auraient également été les bienvenus! Mon déodorant confectionné en DIY grâce à la recette de Dans le sac ainsi que mon eau micellaire ont également trôné sur ma table chevet durant deux semaines!

Crédit : @katrinedelorme

C’est une très petite liste des trucs que nous avons apprécié avoir avec nous. Vous vous doutez bien sûr que du linge de rechange, des maillots ainsi que le nécessaire « pour bébé » faisaient par-tie de nos valises! Bref, ce fût nos choix et nous sommes contents de les avoir faits. Vos besoins seront peut-être différents et c’est tout à fait correct. L’important est de prendre le temps de se questionner afin d’avoir le nécessaire pour faire de nos voyages des souvenirs mémorables.

Crédit : @katrinedelorme
Continue Reading

Mon chum game. Ouin, pis?

Par Estelle Berrouard

Mon chum game. Ouin, pis?

En 2019, la technologie est assez présente dans nos vies; on ne se le cachera pas. On va même se dire les vraies affaires; c’est partout. Téléphones, ordinateurs, consoles…PARTOUT!

Je vis avec mon chum depuis plus de 4 ans donc cacher son amour pour les jeux vidéos aurait été assez difficile. J’ai du apprivoiser cet univers qui m’était encore inconnu car mis à part Mario Bros et Donkey Kong sur ma Super Nintendo, je n’y connaissais rien. Petit à petit, j’ai appris plusieurs choses comme qu’une game peut durer 5 minutes comme 75 et que parfois j’allais commencer à manger seule parce que la game n’était pas terminée et/ou durait des heures! J’ai aussi découvert que c’étais un passe-temps pas mal comme les autres; sympathique, ludique et relaxant.

Pour mon chum, ça lui permet de tout évacuer. Un moment à lui seul dans son petit monde loin du quotidien. J’avoue qu’au départ, je n’étais pas aussi ouverte à ce sujet car c’étais quelque chose de nouveau et totalement obsur pour moi.

Les gamers que je connaissais étaient nerds, portaient des lunettes et avaient une colonie de boutons au visage. Vous voyez, tout le contraire de mon chum! Jamais j’aurais pu deviner qu’il adorait les jeux de Blizzard et ceux de Warcraft. On note ici un brin de jugement mais c’est souvent ainsi quand on ne connait pas quelque chose et qu’on ne s’y intéresse pas non plus, malheureusement.

Dans notre société actuelle, les écrans prennent beaucoup de place et je pensais même que son écran à lui allait finir par prendre ma place à moi à un moment donner. Quasiment de la jalousie toi chose! Ce n’est jamais arrivé parce que j’ai su m’ouvrir à son monde et à m’intéresser à ce qu’il aimait malgré le fait que ça ne me rejoignais pas du tout. Les jeux vidéos n’ont jamais prit TOUTE la place non plus. Il ne néglige pas les choses importantes et nécessaires à faire. Tout est une question de modération dans le fond.

J’ai fini par me dire que je le préférais cloîtrer au sous-sol qu’ailleurs.

Je ne comprends toujours pas plein de notions de tous ces jeux mais je sais une chose; il aime ça et je le respecte.

Continue Reading

Coups de coeur estivaux

Par Katrine Delorme

Maovic – Entreprise québécoise

Dernièrement, j’ai eu le privilège d’être choisie comme ambassadrice Maovic. J’en suis très heureuse, car c’est une compagnie que je suivais déjà sur les réseaux sociaux et dont je zieutais régulièrement les produits. Mettre de l’avant des entreprises d’ici qu’on aime c’est beau et très le fun. Et c’est quoi Maovic? C’est une boutique en ligne, ayant plusieurs points de vente, qui propose des accessoires pour enfant et adulte. La fondatrice a su unir ses deux passions, soit la literie et le sommeil, afin de concevoir des oreillers et des housses magnifiques! Elles sont conçues à base d’écales de sarrasin biologiques, munies de housses allant à la laveuse et à la sécheuse, et peuvent être «trainées» partout! En effet, nous avons l’intention de l’amener avec nous en voyage afin que notre cocotte soit confortable lors du transport en avion et ses siestes d’après-midi! De mon côté, j’ai eu la chance de recevoir le modèle «Pêches» et je l’adore sincèrement! Les modèles «Romarin» ainsi que «Blush» me font de l’oeil! Ces motifs doux et pour tous les goûts sont un vrai hit pour les enfants et les mamans adeptes de déco! Je vous invite fortement à découvrir leurs réseaux sociaux ainsi que leur boutique!

Crédit : @katrinedelorme
Crédit : @katrinedelorme
À boire et à manger – Éditions Édito

L’été est officiellement arrivé! Il fait chaud et beau, c’est donc le moment idéal de savourer tapas et cocktails à l’extérieur ou encore sur le confort de votre terrasse! Ce nouveau livre, signé par Caroline Dumas, sera l’outil parfait afin d’agrémenter vos soirées! Il est rempli d’idées de cocktails connus et réinventés ainsi que d’idées d’entrées à servir à vos invités. Savourer l’apéro est un plaisir partagé au sein de ma famille et le fait de pouvoir proposer des drinks différents m’a tout de suite charmée. Vous serez capable de faire la majorité d’entre eux avec ce que vous avez à la maison si vous avez un bar un tant soit peu garni, même chose pour les tapas! C’est vraiment un must à se procurer pour l’été!

Crédit : @katrinedelorme
Womance – Entreprise québécoise

Womance n’a plus besoin de présentation. L’initiative d’Andréanne Marquis est connue de toutes au Québec et est devenue une source d’inspiration pour plusieurs. J’ai souvent navigué sur la boutique en ligne afin de trouver des idées de looks ou de combinaisons à adopter. Les vêtements et accessoires proposés sont, selon moi, à leur summum cet été! Un haut blanc orné de broderie me fait actuellement de l’oeil ainsi que la majorité des robes fleuries! J’aurais le goût que toute devienne ma garde-robe estivale! Ça vaut vraiment le coup d’aller jeter un coup d’oeil à la nouvelle collection! Quel est votre morceau pref?

Crédit : womance.ca
Crédit : womance.ca
Continue Reading

Beautycounter : Essentiels de vacances

Peut-être êtes-vous déjà en vacances ou vous le serez un peu plus tard, comme moi. J’ai cru bon profiter de la période estivale qui bat son plein pour vous présenter mes produits de la marque Beautycounter préférés de la saison, ceux que j’utilise tous les jours et qui feront partie de ma trousse d’essentiels de vacances.

La lotion hydratante teintée

Si je n’avais qu’à choisir un seul produit pour tout l’été, ce serait celui-ci. J’ai une peau avec plusieurs imperfections mais j’ai de la difficulté à porter un fond de teint l’été; avec ma peau à tendance grasse, ça devient huileux et ça laisse parfois des traces. Et que dire de la crème solaire à devoir appliquer par-dessus! Cette lotion-là me permet d’uniformiser mon teint de façon naturelle, d’hydrater efficacement ma peau et de la protéger du soleil. Bref, c’est la seule chose que j’ai à appliquer sur mon visage le matin. Je trouve que c’est un tout-en-un facile d’application vraiment pratique et polyvalent. Sachez qu’en plus, la lotion contient de l’extrait de racine de pivoine, de la vitamine C et de l’hyaluronate de sodium qui améliorent l’éclat et la fermeté de la peau.

Un rouge à lèvres satiné

J’ai envie de le nommer le rouge à lèvres passe-partout. La formule étant superposable, on a le choix d’appliquer de nombreuses couches pour une couleur plus intense ou d’y aller plus doucement pour une belle touche d’éclat et de brillance au quotidien. Sa formule est douce et très hydratante et ne contient aucun parfum synthétique, seulement une petite touche de vanille naturelle qui rend son odeur très agréable. Il est disponible dans une panoplie de couleurs afin de convenir à tous les teints. À glisser dans votre sac-à-main pour vos sorties estivales.

L’enlumineur crème luminance

Le produit idéal pour ajouter de la lumière en toute simplicité où vous le souhaitez sur votre visage. Ça donne un look naturel et à ma grande surprise (puisque je ne suis pas experte du tout en maquillage) il est très facile à appliquer et à porter. C’est subtil mais ça fait rayonner le visage. Il est disponible en trois nuances (pearl, rose et bronze). J’ai un crush pour le rose.

Le mascara volumateur

Un mascara conçu à partir de fibres naturelles et d’ingrédients d’origine végétale tels que la cire de carnauba et la cire de son de riz (qui remplacent les émollients nocifs afin d’assouplir les cils) et qui tient super bien en place toute la journée, c’est un gros must. J’aime beaucoup l’effet fourni qu’il procure à mes cils et la forme de la brosse qui facilite l’application et qui permet de bien séparer tous les cils.

La brume solaire minérale SPF 30

Je termine avec mon plus gros essentiel de l’été; la crème solaire! Je ne m’éterniserai pas puisque je vous avais déjà fait un billet complet ici mais je tiens à dire que je n’ai jamais eu une crème solaire qui sentait aussi bon (les agrumes) et qui s’appliquait aussi bien, malgré qu’elle soit minérale (et donc non nocive puisqu’elle demeure à la surface de la peau). J’adore le format brume, c’est celui qu’on utilise pour toute la famille tous les jours à la maison.

Notez qu’il est possible d’essayer gratuitement les produits Beautycounter en contactant Caroline Gendreau via sa page Facebook.

Et vous, quels sont vos
essentiels beauté de l’été?
Continue Reading

Thé, tisane et kombucha : Mes plus récentes découvertes

Dans le cadre du festival du thé de Québec qui se déroulait au printemps à Québec, mais aussi dans le cadre d’autres belles collaborations que j’ai eu la chance de faire, j’ai découvert au cours des derniers mois des produits goûteux et des sortes de thés que je ne connaissais pas. Alors que certains n’ont pas nécessairement retenu mon attention, d’autres sont instantanément devenus des coups de cœur que j’ai ensuite rachetés avec mes sous, parce que je les avais aimés et terminés en peu de temps. C’est ceux-là que je vous présente aujourd’hui.

Les tisanes en pot de Mishka Tisanes Fruitées

Je ne connaissais pas du tout le concept et j’ai trouvé que c’était une idée originale et brillante. Il de tisanes fruitées présentées sous forme de petits pots de fruits (visuellement, ça ressemble à de la confiture). Selon nos goûts ou nos envies du moment, on ajoute deux ou trois généreuses cuillères à thé à de l’eau chaude, de l’eau froide, de l’eau pétillante, du kombucha ou même à des aliments solides comme du yogourt ou de la crème glacée. Tous les mélanges sont permis! C’est une expérience savoureuse puisqu’on peut même déguster les morceaux de fruits à la cuillère dans le fond de notre tasse. Je trouve ça fabuleux pour ajouter du punch aux breuvages estivaux. Personnellement, j’adore l’ensemble des saveurs et j’adore le mixte avec l’eau gazéifiée. Ces mignons petits pots sont une idée originale de Michaela (Mishka). Il y a 4 ans, elle en a offert en cadeau en étant loin de se douter du succès qu’ils auraient. Elle est aujourd’hui l’heureuse propriétaire de Mishka Tisanes Fruitées et ses délicieuses tisanes sont disponibles en ligne et se retrouvent dans plusieurs points de vente (la liste est sur sa page Facebook). Vous pouvez aussi la suivre sur Instagram.

Crédit : Instagram @cindyferland
Les kombuchas de Tchaga Kombucha

Il y a quelques années déjà, lorsque nous commencions à en voir sur le marché, je me suis découvert un amour insoupçonné pour le kombucha. À défaut d’aimer l’alcool, c’est ce que je bois le plus souvent lorsque j’ai envie de quelque chose de rafraîchissant ou lors de moments festifs. Pour ceux et celles qui ne sont pas trop à l’aise avec le terme, il s’agit d’une boisson pétillante, crue et vivante, constituée de thé sucré fermenté. J’ai essayé plusieurs sortes, plusieurs marques et par le fait même, plusieurs saveurs. Ceux de chez Tchaga Kombucha, petite entreprise située en Estrie sont mes préférés à ce jour. En plus, ils contiennent tous du chaga (d’où le nom de l’entreprise), un superaliment aux multiples vertus. Tchaga Kombucha se distingue aussi au niveau écologique par ses stations de remplissage en vrac, qui nous permettent de remplir nos propres contenants. Sinon, sachez que leurs bouteilles en vitre font de magnifiques vases pour les fleurs! Pour connaître les points de vente, rendez-vous sur leur site web.

Crédit : Instagram @tchagakombucha
La tisane curcuma et gingembre de Mighty Leaf

J’aime les tisanes simples au goût pas trop mélangé et prononcé. J’ai adoré cette sorte dès ma première gorgée. En fait, depuis ma découverte, je ne bois que ça! J’aime autant le goût que l’effet sur ma digestion. Je m’achète des grosses boîtes que je conserve au travail. Elle contient les ingrédients suivants : cardamome, camomille, cannelle, gingembre, citronnelle et menthe verte. Le curcuma et le gingembre comportent tous les deux plusieurs avantages tels que le soulagement de l’inflammation et des douleurs à l’estomac en plus de stimuler la digestion. Ça donne une tisane qui est aussi une excellente source d’antioxydants. J’adore la boire en début d’après-midi.

Crédit : Instagram @cindyferland
Et vous, quels sont vos favoris en
terme de thés, tisanes et kombuchas?
Continue Reading

Horace Jewelry X Katrine Delorme

Par Katrine Delorme

Être collaboratrice pour un blogue, c’est comme me mettre à nue à travers mes mots et tenter de toucher les âmes qui voudront bien me lire. C’est échanger mes opinions avec d’autres. Des autres que je ne connais pas et qui pourront faire ce qu’ils veulent avec mes mots. Les interpréter différemment de ce que j’aurais voulu, les nuancer, les croire, les aimer. C’est beau, la plupart du temps, vraiment.

C’est aussi avoir la chance de collaborer avec des entreprises québécoises, pouvoir tester différents produits et en parler sur les réseaux sociaux. Un produit contre ma plume, si on peut dire ça comme ça. Parfois, ça va même au-delà de ça. On apprend à se connaître un peu, on discute de nos projets, on développe une relation virtuelle de reconnaissance mutuelle. C’est le fun, vraiment.

La plus récente collaboration à laquelle j’ai eu la chance de participer, c’est transformé en co-confection d’un accessoire estival et ça me rend vraiment fière de savoir qu’une entreprise d’ici a eu assez confiance en moi pour prendre mes idées et les réaliser. En effet, alors que nous collaborions ensemble pour un article qui devait être publié sur le blogue et ayant mentionné mon intérêt pour leurs accessoires, plus spécifiquement pour leurs chaînes de lunettes, les filles d’Horace Jewelry m’ont demandé si je souhaitais participer à la création du bijou avec elles. J’ai accepté avec enthousiasme! Un très grand enthousiasme. Parce que peu importe ce que l’on peut en penser, j’aime sincèrement tout le processus qui se retrouve derrière le « testing » de produits, la rédaction d’articles et la création de contenu.

Crédit : @katrinedelorme

Deux modèles sont nés de nos échanges, soit la Katry et la Lorma – en clin d’oeil à mon nom, vous l’aurez remarqué. Je souhaitais que les chaînes de lunettes soient féminines, douces, qu’elles ne prennent pas toute la place, mais qu’elles ne passent pas inaperçues et surtout qu’elles soient lumineuses au soleil. Et je pense que c’est mission accomplie! La première est plaquée or et ornée d’une chaîne argent et or. La deuxième, quant à elle, est plaquée or rose et ornée de petites formes géométriques. Elles sont parfaites pour agrémenter vos looks d’été!

Crédit : @katrinedelorme
Crédit : @katrinedelorme

Je vous invite donc à aller jeter un coup d’oeil sur la boutique afin de les découvrir!

En terminant, voici un petit code rabais : KATRINE10 🙂

Continue Reading

Pour les hommes de votre vie : La gamme Counterman

La fête des Pères arrive à grands pas. Je sais pas pour vous mais lorsque je veux offrir un cadeau à un homme autour de moi, peu importe de qui il s’agit, je ne sais absolument jamais quoi offrir. Mon papa et mon chum sont mécaniciens et très manuels. Les vêtements, les accessoires, les gadgets inutiles et les produits, c’est très peu pour eux. S’ils veulent quelque chose, ils l’achètent ou le fabriquent. Bref, c’est toujours un peu difficile de trouver quelque chose d’original et d’utile à leur offrir.

Je crois que le timing est le bon pour vous présenter, dans le cadre de ma collaboration avec Caroline Gendreau, la gamme Counterman par Beautycounter. Je vous entends déjà me dire que les hommes de vos vies ne sont pas du type « soins de la peau ». Les miens non plus. Sauf que ces produits-là, ce sont des produits qu’ils utilisent déjà pratiquement tous les jours (pain de savon, nettoyant et crème à raser, entre autres) mais adaptés à leurs besoins et à leur peau qui est biologiquement bien différente de celles des femmes. Ce sont aussi des produits plus sûrs, plus sécuritaires et axés sur les résultats, sans ingrédients douteux ou toxiques, mais tout aussi efficaces (sinon plus) que ce qu’ils ont l’habitude d’utiliser. Un cadeau utile qui démontrera que vous souhaitez qu’ils prennent soin d’eux. Je suis certaine qu’ils apprécieront et qu’ils en redemanderont un coup qu’ils auront goûté à ce petit luxe.

Je savais que la peau des hommes était généralement plus épaisse et plus robuste, mais Caroline m’a expliqué le pourquoi de cette différence. En fait, la densité de la peau des hommes est de 25 % supérieure à celle des femmes, ce qui s’explique par la densité du collagène. Leur peau conserve cette densité plus longtemps que celle de la femme. La robustesse de leur peau s’explique aussi par un rasage constant et par un renouvellement cellulaire plus lent, qui perturbe la barrière cutanée. Généralement, leur peau produit plus de sébum que celles des femmes, ça donne donc une peau plus grasse et des pores et follicules plus larges. Pour que ce soit efficace et que ça puisse faire une différence, ça leur prend donc des produits différents des nôtres. La gamme Counterman a été créée pour répondre aux besoins biologiques uniques et spécifiques de la peau des hommes. Toutes les formules de la gamme sont composées du complexe de cellules souches de séquoia aux propriétés régénératrices, ce qui contribue aussi à protéger la peau des facteurs de stress du quotidien.

Qu’est-ce que comprend la gamme? Un nettoyant exfoliant quotidien pour éliminer la saleté, les impuretés et le sébum, une lotion sans huile pour le visage, une crème à raser lissante, un tonique après rasage qui apaise l’irritation, une huile revitalisante pour la barbe, un nettoyant pour le corps au charbon énergisant qui contribue à détoxifier, un pain de savon au charbon ainsi que des cotons toniques clarifiants pour éliminer tout excès de saleté ou de sébum dans le visage. L’ensemble des produits a vraiment attiré mon attention dès le départ. En fait, à part pour la crème à raser puisque mon chum est un barbu, je me suis tout de suite dit que c’était vraiment des produits qu’il aimerait et qui sont parfaitement adaptés à son style de vie. Il arrive plus souvent qu’autrement du travail avec le visage et les bras bien sales, alors à la base, ça lui prend un bon savon exfoliant. J’ai profité du fait que Caroline me prête les produits le temps de quelques photos pour lui en faire essayer quelques-uns et pour lui présenter l’ensemble de rituel pour la barbe. Son verdict? Enfin des produits nettoyants efficaces qui ne nécessitent pas un frottage extrême pendant 20 minutes. Il a tout de suite adopté le nettoyant pour le corps au charbon et le nettoyant exfoliant quotidien. Je crois que ça va devenir des musts. Je ne suis pas surprise car je suis toujours impressionnée de l’efficacité des produits au charbon. Il a bien aimé l’huile pour la barbe qui ne produit pas d’effet de luisance ni de lourdeur. Finalement, il a aussi testé un coton tonique clarifiant en ayant au préalable nettoyé son visage à l’eau et le résultat est impressionnant; le coton est devenu noir. C’est là qu’on voit que la saleté se loge vraiment dans la peau.

Comme l’ensemble des produits de Beautycounter, les produits Counterman sont parfumés avec des ingrédients naturels et ne comportent aucun parfum synthétique. Chaque ingrédient est choisi avec soin selon les meilleures procédures et tests de sélection de l’industrie. Inspiré par le séquoia, le nettoyant, les cotons toniques, l’après-rasage et l’huile pour la barbe sont parfumés d’huiles essentielles de bergamote et de vétiver, pour un résultat naturel, frais et boisé. Quant à eux, les produits au charbon ont comme arôme un mélange d’huiles naturelles d’agrumes, de menthe, de romarin et de cèdre. Le résultat est parfait; masculin, frais et pas trop prononcé. On est loin de l’odeur des produits pour hommes disponibles à la pharmacie. Finalement, la lotion sans huile pour le visage et la crème à raser lissante sont sans parfum.

Avant de faire l’achat d’un produit, c’est toujours possible d’en faire l’essai pour quelques jours en contactant directement Caroline Gendreau via sa page facebook : une belle occasion de valider ce qui convient le plus à notre peau. Bon magasinage!

Continue Reading