Creatival – Bagues et bracelets pour tous les styles

Par Katrine Delorme

Il y a de plus en plus de belles compagnies québécoises qui nous offrent des gammes de bijoux de qualité, aux styles variés, ajoutant une belle touche féminine à n’importe quels de vos looks, et ce, à des prix abordables. Il n’y a donc plus de raison de vous procurer des breloques qui ternissent ou qui encore se brisent facilement. Celle que j’ai envie de vous faire découvrir aujourd’hui, quoique découvrir est un bien grand mot, car il est probable que vous en ayez déjà entendu parler, est Creatival. Cette compagnie au nom qui se veut un jeu de mots entre les mots «créativité» et «Valérie», le nom de la fondatrice, a vu le jour en 2014.

Celle-ci a débuté en créant des bracelets qui ont vite suscité de l’intérêt autour d’elle, assez pour mener à la fondation d’une entreprise. Le chemin parcouru est très impressionnant puisque la compagnie vend maintenant ces petits bijoux dans plus de 50 boutiques au Canada et vous pouvez, entre autres, les retrouver dans les magasins Simons!

Plusieurs concepts permettent à Creatival de se différencier des autres compagnies sur le marché. En effet, chaque mois, elle offre un bracelet à 10$, cela vous permet donc de vous créer une petite collection à moindre prix! Aussi, depuis peu, elle propose des Kits de financement afin de soutenir divers projets. C’est super, car ça ouvre des portes à des jeunes qui ont de belles idées, qui souhaitent créer, innover tout en finançant leurs projets avec de jolis bracelets québécois! (Ça fait changement du fameux chocolat, disons-le!)

Source : Instagram @katrinedelorme

En plus de tout ça, il y a quelques semaines, elle a présenté sa deuxième collection de bagues. Bien que j’adore leurs mix and match de bracelets, c’est à ce moment-là que j’ai vécu mon réel coup de coeur! Elle sont toutes magnifiques, originales et c’est pas compliqué, je les porterais toutes! Je regarde de façon compulsive les photos instagram sur lesquelles elles apparaissent tellement je les trouve belles! Je vous invite d’ailleurs à découvrir leurs différents réseaux sociaux, ça donne de super idées d’agencements de bijoux!

Bref, je crois qu’il y a de quoi être fière de nos compagnies québécoises et Creatival est certainement une source d’inspiration!

Pssst : ce sont des petits bijoux parfaits à glisser dans un bas de Noël! Non?

Source photo couverture : Facebook @creatival.ca

Continue Reading

Mes romans coup de coeur de l’automne

Je vous parle déjà chaque semaine sur la page Facebook du blogue de mes lectures du moment mais puisque je reçois quand même assez souvent de vos messages en privé pour me demander des recommandations, j’ai eu envie de vous faire un petit article topo de mes derniers coup de cœur. J’ai eu un peu moins de temps à consacrer à la lecture dernièrement, avec mon petit bonhomme qui ne dort pas le jour et qui souffre de coliques assez intenses mais entre deux crises, je m’y suis remis et mon dieu que ça me manquait! Les livres, c’est spécial à dire mais c’est ce qui me permet de sortir de ma routine, de décrocher de mon quotidien sans avoir à me déplacer. J’ai l’impression de vivre toutes sortes de choses au travers les personnages et ça agit presque comme une méditation ou une sorte de thérapie. Suis-je la seule à ressentir cela? Qu’à cela tienne, voici mes suggestions automnales, qui je l’espère, vous inspireront pour vos prochaines lectures.

Gourganes – Alexandra Gilbert

Je ne savais pas à quoi m’attendre de ce roman puisqu’à première vue, il ne ressemble pas à ceux que j’ai l’habitude de lire. Puis, j’ai été charmée par la plume de l’auteure dès le premier chapitre. On est dans la tête d’une jeune femme (dans ce livre, les personnages n’ont pas de noms!) qui a toujours vécu dans l’ombre de sa mère. Celle-ci avait même inventé tout un monde dangereux pour la tenir loin de tout, pour qu’il ne lui arrive jamais rien. Vient le jour où elle est un peu plus vieille et décide de donner une leçon à sa mère en se rendant là où il y a du véritable danger, à Kaboul en Afghanistan. Une belle histoire qui aborde le travail sur soi, le pardon et la reconstruction.

Autopsie d’une femme plate – Marie-Renée Lavoie

J’ai adoré l’écriture de l’auteure et la fluidité de l’histoire. À peine quelques jours avant leur vingt-cinquième anniversaire de mariage, Diane, 48 ans, est délaissée par son mari, parti vivre une histoire d’amour avec une plus jeune. Une histoire banale à première vue mais racontée avec beaucoup de véracité et plusieurs touches d’humour bien placées. Impossible d’arrêter de tourner les pages avant la fin.

Tuer la poule – Karine Glorieux

Ici, je triche un peu car ce roman, je ne l’ai pas encore tout à fait terminé; il s’agit de ma lecture du moment. Je l’aime parce qu’il ne ressemble en rien à ce que j’ai déjà lu. Katia (personnage principale) est auteure de chick-lit mais depuis 2 ans, elle n’a pas sorti de nouveau roman et elle semble tomber dans l’oublie de ses lecteurs qui lui préfère désormais d’autres jeunes auteures à succès. À première vue, avec la couverture, on s’attend à une comédie romantique alors que même si on parle de sa relation amoureuse, l’histoire se déroule plutôt autour de la haine de Katia envers ses consœurs, de sa peine d’inspiration et de ses récents déboires dans le milieu.

La trilogie # Colocs – Nadia Lakhdari King

Une trilogie jeunesse super légère qui nous ramène directement à l’adolescence. C’est l’histoire de Béatrice et Emma qui commencent le Cégep et qui habiteront ensemble pour la première fois dans un appartement de Montréal, avec une troisième coloc, Mia qu’elles ne connaissent pas et qui ne leur ressemble pas du tout à première vue. Béatrice sort avec un garçon plus vieux et elle devra s’intégrer à son groupe d’amis, la gang « cool » du Cégep tout en essayant de ne pas trop délaisser Emma, sa meilleure amie de toujours. D’un tome à l’autre, on suit les péripéties, questionnements et histoires d’amour des trois filles. Le tome 2 est disponible dès aujourd’hui (16 novembre!).

La série Bébé Boum – Josée Bournival

J’ai commencé cette série lorsque j’étais enceinte (en même temps que les personnages) et que je vivais les mêmes problématiques et les mêmes émotions que certaines d’entre-elle. C’est tourné à la dérision mais pas tant que ça et c’est ce qui rend le tout agréable à lire; on se sent moins seules dans notre vie de maman pas toujours glam. Si vous avez envie d’une série à la chick-lit humoristique, question de rendre l’automne et le début de l’hiver un peu moins gris, c’est ce qu’il vous faut.

Lequel de ces titres ajouterez-vous à votre liste?
Continue Reading

Fla Fla Art & Illustrations – Une artiste à découvrir

Source : Page Facebook @FlaFladesign

Par Katrine Delorme

Au cours des dernières semaines, nous avons fait des travaux à la maison qui ont mené au réaménagement de mon bureau adoré. Qui dit remaniement d’une pièce dit méga grosse envie de changer la décoration! Normalement, lorsque cette envie me prend, j’ajoute des petits éléments au décor ou encore je change des objets de pièce et les agence avec d’autres. J’adore faire cela parce que ça ne me coûte pas un sou et ça ajoute une touche nouvelle à la pièce en question. Lorsqu’est venu le temps de réinstaller mon bureau, j’ai fouillé dans ce que j’avais et je n’ai rien trouvé qui me satisfaisait. J’avais envie de changer les affiches sur mon babillard et je voulais bien choisir puisque je passerai la prochaine année à la maison. Je me suis donc mise à zieuter un peu partout sur Instagram et je suis tombée sous le charme de Fla Fla Art & Illustrations.

Selon les informations recueillies sur les différents réseaux sociaux de la compagnie, Fla Fla Art & Illustrations est née d’une passion entre les animaux et le tricot. En effet, l’artiste a débuté en dessinant des animaux vêtus de vêtements de laine. Passant de croquis dans un petit carnet à la vente dans des boutiques à Montréal et Québec à la création d’une boutique Etsy, Justine Gagnon a su développer son style tout en conservant l’aspect minimaliste de ses créations. On y retrouve maintenant des affiches présentant un mélange parfait entre des formes géométriques, de la botanique et des animaux. En plus des affiches, de nombreuses cartes sont également disponibles enfin d’embellir vos paquets cadeaux. Pour celles qui, comme moi, ont un faible pour le doux et le pastel, ce sera un coup de foudre assuré.

La dernière nouveauté sur la boutique? UN CALENDRIER! La propriétaire m’a généreusement envoyé celui-ci enfin de décorer mon bureau et je capote, car il est tout simplement parfait. Chaque mois est entouré de couronnes botaniques personnalisées et la simplicité qui s’en dégage est charmante.

Source : Instagram @katrinedelorme

Si vous êtes à la recherche d’une touche magique pour décorer une des pièces de votre maison, je vous suggère fortement d’aller jeter un coup d’oeil aux produits de cette artiste de talent.

Instagram : @Flafladesign
Boutique Etsy : Flafladesign
Page Facebook : Fla Fla Art & Illustrations

Continue Reading

Ma grossesse | Troisième trimestre

Crédit : Cathy Martineau Photographe

Mon petit homme est finalement arrivé le 4 octobre dernier, à 39 semaines et 4 jours et de grossesse. Malgré les malaises, j’ai l’impression que le dernier trimestre est passé super rapidement…peut-être parce que j’étais certaine que bébé allait se faire attendre plus longtemps que prévu. Eh bien non!

Heureusement, j’avais pris des notes dans mon petit carnet de grossesse (on dirait que ça fait déjà une éternité) parce qu’on oublie tout ça tellement rapidement (suis-je la seule?). On dirait aujourd’hui que je n’ai jamais été enceinte… je commence déjà à oublier les sensations des mouvements de bébé et ça me rend super nostalgique. Donc, voici un bref résumé de ce que fut mon dernier trimestre. Vous pouvez relire mes précédents résumés ici et ici.

  • Dormir était devenue une tâche ardue! La seule position que je tolérais, c’était sur le côté, avec un oreiller entre le corps et les jambes. Même avec cette posture, j’avais souvent l’impression que les ligaments de mon ventre s’étiraient à leur maximum. Bref, je ne savais plus comment me mettre. J’ai aussi fait de l’insomnie, surtout vers la toute fin.

  • J’ai fait de l’anémie dès le début de ma grossesse mais ça s’est aggraver au début du troisième trimestre. Puisque je prenais déjà des vitamines et des suppléments de fer sans succès (et faut le dire, les suppléments de fer, ce n’est pas évident pour la digestion), j’ai dû recevoir 2 perfusions de fer à l’hôpital (avec une semaine d’intervalle entre chaque) afin de faire remonter mon taux en vue de l’accouchement. En raison de cela, j’ai eu une échographie de plus pour s’assurer que ça n’affectait pas la croissance du bébé.

  • Bébé bougeait énormément mais ses coups ne m’ont jamais fait mal ou empêcher de dormir. J’étais toujours bien impressionnée de voir mon ventre se déformer de toute sorte de façon, de voir des pieds ou des mains sortir de chaque côté.

  • J’ai préparé la valise de bébé à 34 semaines. Pour la mienne, je l’ai fait tranquillement jusqu’à la fin. J’ai mis les dernières choses dedans lorsque nous sommes partis pour l’hôpital.

  • Bébé s’est tourné à 32 semaines. À l’échographie, nous avons pu voir qu’il exerçait déjà ses poumons pour sa sortie.

  • J’ai terminé de travailler à 36 semaines et j’ai trouvé la dernière semaine pénible. Mon corps ne supportait plus que je sois assise toute la journée, j’avais beaucoup de maux de dos et de la difficulté à me concentrer.

  • J’ai eu mal au coccyx et il est demeuré sensible jusqu’à quelques semaines après l’accouchement.

  • Mon chum était plus stressé que moi par rapport à l’accouchement (finalement, ça super bien été). J’étais fébrile mais je pense que j’ai vécu dans le déni jusqu’à la fin. J’avais décidé de ne pas me faire d’attente ni de plans parce que je ne voulais pas être déçue si jamais ça ne se passait pas comme prévu et s’il y a bien quelque chose sur lequel on ne peut pas avoir le plein contrôle, c’est bien le déroulement d’un accouchement. Puisque bébé est sorti avant ma date prévue d’accouchement, je n’ai pas eu le temps d’être stressée ou nerveuse et je pense que ce fut parfait ainsi.

  • Il a fait super chaud et humide lors de mes dernières semaines de grossesse et mes pieds, jambes et mains se sont mis à enfler en débile. J’ai passé la majorité de mon temps à l’intérieur; j’ai grandement apprécié l’air climatisé. 😉

  • J’ai eu des bouffées de chaleur tout le long de ma grossesse mais ce fut pire dans les dernières semaines. Moi qui est habituellement frileuse, j’avais CHAUD, peu importe l’endroit, la température et le moment de la journée.

  • J’ai eu super mal aux reins à plusieurs reprises et ça m’a réveillé et empêché de dormir pendant plusieurs nuits. Je ne sais toujours pas si c’est parce que bébé était directement accoté dessus ou si j’ai eu une petite pierre aux reins comme le médecin soupçonnait mais ce fut ma pire douleur de grossesse.

  • J’ai pris 33 livres au total.

  • Je n’ai pas eu d’envie intense de ménage comme certaines femmes vers la fin, malheureusement.

  • J’ai suivi des cours de yoga prénatal pour troisième trimestre pendant 9 semaines et ça vraiment faite une belle différence. J’ai éliminé plusieurs douleurs et ça super bien préparé mes muscles, ma respiration et mon bassin en vue de l’accouchement. J’ai adoré et je suis certaine que ça m’a beaucoup aidé pendant le travail.

  • Mon chum et moi avions l’habitude de prendre des marches le soir mais dans les dernières semaines, je ne pouvais plus marcher en continu plus d’une dizaine de minutes sans avoir des contractions.

  • J’avais parfois très mal au plancher pelvien et d’autres jours, pas du tout.
    .
  • Les brûlements d’estomac et les reflux gastriques sont revenus en force.
    .
  • Vers la 34e semaine, j’ai eu quelques nausées mais ça n’a pas été aussi intense qu’au tout début. Par contre, je ne pouvais plus me pencher sans passer proche de vomir.
    .
  • Bébé est resté accoté dans ma côte droite jusqu’à la toute fin, ce qui me rendait inconfortable, surtout lorsque j’étais assise. D’ailleurs, la côte en question est encore légèrement déplacée.
    .
  • Tout au long du troisième trimestre, j’ai vraiment eu l’impression de perdre totalement et de plus en plus le contrôle de mon corps.
    .
  • Je n’ai pas eu de rage de bouffe étrange mais j’avais TOUJOURS le goût de manger des sous-marins aux viandes froides (genre du Subway) et puisque c’est pas trop recommandé, je me suis retenue et c’est ce que j’ai mangé dès ma sortie de l’hôpital.
    .
  • La veille de mon accouchement, j’étais dilatée à 1.5 cm et effacée à 75 %. La journée de mon accouchement, on a fait des commissions toute la journée et j’ai l’impression que ça fait descendre bébé. J’ai eu des contractions non douloureuses tout le long et elles sont devenues douloureuses à notre retour à la maison, en fin d’après-midi.
    .
  • Vers 32 semaines, j’ai recommencé à faire de la basse pression (probablement dû à l’épuisement) et ça s’est complètement replacé lorsque j’ai commencé mon congé de maternité. J’ai aussi recommencé à porter mes bas de soutien pour me donner une chance.
  • J’ai eu des vergetures un peu partout (cuisses, fesses, seins, bas du dos) mais aucune sur le ventre. L’huile peau de bébé de Maison Jacynthe et l’huile élasticité de la marque Attitude ont vraiment été mes produits favoris.

  • Alors que jusqu’à 25 semaines, on me disait que j’avais une toute petite bedaine, vers la fin, elle a complètement explosée. Tout le monde me disait que j’allais avoir un gros bébé (tsé les fameux commentaires haha). Finalement, bébé est né à 7.1 lb, ni gros, ni petit.

  • M’habiller, monter les marches et enfiler mes souliers étaient devenu de vrais défis. On dirait aussi que je ne me suis jamais habituée à avoir une grosse bedaine; je la cognais partout.

Malgré tous les petits malaises que j’ai énumérés et qui sont tout à fait normaux, je me suis rarement plaint. J’ai eu une magnifique grossesse; la plus belle expérience de ma vie et je ne pourrais en être plus reconnaissante.

Et vous, comment avez-vous vécu votre dernier trimestre?
Continue Reading

Les dimanches

Par Katrine Delorme

Dimanche, la dernière journée avant d’entamer une nouvelle semaine de travail. La journée où il faut recommencer à se coucher tôt pour être en forme, pour bien débuter ce fameux lundi. Pour ceux et celles qui ne sont pas fans de cette journée, les dimanches peuvent facilement être mal-aimés. J’ai longtemps fait partie de cette gang-là. Mais depuis quelques semaines, avec l’arrivée de l’automne, les dimanches sont devenus mes journées préférées. C’est le moment idéal pour terminer ses commissions et relaxer. Comment faire pour profiter au maximum de cette journée pour prendre soin de soi?

untitled-design

Slowtoute matinal. Le dimanche, il n’y a rien de mieux que de prendre son temps pour se réveiller et débuter la journée avec un bon latté! Si vous êtes game, laisser votre feed instagram de côté et savourer réellement le moment.

Profiter de l’air frais. L’automne cogne à nos portes, c’est une motivation suffisante pour sortir dehors emmitouflé dans un foulard et vos nouveaux bottillons préférés, non?

Préparer les lunchs de la semaine en essayant de nouvelles recettes! Avec les revues de Trois fois par jour qui battent leur plein, les sites internet de recettes et le virage santé des épiceries, il n’y a plus d’excuses pour ne pas agrémenter cette tâche d’une pincée de plaisir! (#jeudemotpoche)

Prendre un moment pour faire quelque chose pour vous. Que ce soit pour écrire, lire un livre, jouer à un jeu de société ou même aux jeux vidéo si c’est ce qui vous passionne, prendre un moment pour soi, c’est important pour la santé mentale.

Prendre le temps de se faire un bon repas. Quoi de mieux que de terminer la journée en profitant d’un bon repas? Le bol de céréales c’est ben correct des fois, mais on s’entend que ça donne pas la même vibe à la soirée.

Relaxer en fin de soirée. Que ce soit en écoutant votre série préférée ou en terminant le livre sur votre table de chevet, le dimanche soir c’est fait pour être à la maison et relaxer!

Et vous, qu’appréciez-vous des dimanches?

Continue Reading

Mes blogues chouchous

Par Katrine Delorme

Il y a de plus en plus de blogues et de chaînes YouTube intéressantes sur les internets et j’ai eu envie de vous parler de ceux qui m’inspirent au quotidien! Alors voilà :

Elle M

Étant fan de lecture, je ne pouvais passer à côté du blogue d’Audrée, Elle M – Être et vivre, et de sa chaîne YouTube Elle M bouquiner. On y retrouve ses opinions concernant toutes sortes de livres passant de chicklit à de la croissance personnelle. J’aime beaucoup regarder ses vidéos, car on peut y voir la couverture des livres et ressentir ses impressions par rapport à sa lecture. Elle ne s’arrête pas uniquement à des critiques littéraires, elle nous parle également de la façon dont elle organise son bullet journal, de la méthode Konmari (pour ne nommer que ceux-là!) et d’autres thèmes qui la touchent au quotidien! Ça vaut la peine de la découvrir!

Facebook | YouTube | Instagram

ellem
Source : Instagram @audree_ellm
Roby & Cie

Roby & Cie, c’est un des bébés de Léonie Pelletier, co-fondatrice de CHAD communications. Ayant donné naissance à un magnifique garçon dernièrement, elle a décidé de créer ce blogue afin de nous parler de divers thèmes reliés à la maternité. On y retrouve ses impressions concernant des produits, mais aussi des articles sur la #reallife comme on dit. Devenir parent vient avec son lot de questionnements et je trouve cela rassurant d’avoir certaines réponses à travers ses histoires de vie. Cela m’aide à concrétiser ce qui m’attend en tant que future maman, à apprendre sur certaines techniques que je ne connaissais pas et à dédramatiser certaines choses. J’étais déjà conquise lors de la mise en ligne de son blogue parce que Léonie je l’aime bon! Je vous invite à aller naviguer sur son site, il est vraiment très beau pis on dira ben ce qu’on voudra, c’est l’fun des beaux blogues!

Facebook | Instagram

robycie
Source : Instagram @robyetcie
Blond Story

Blond Story, c’est un magazine regorgeant d’articles sur le sport, l’aromathérapie, la nutrition, le bien-être et une foule d’autres thèmes, une boutique éphémère deux fois par année avec des produits fous fait au Québec (la prochaine est cet automne!), une boîte découverte Avril Santé et j’en passe! Récemment, Virginie, la fondatrice,  a revu complètement le magazine et a intégré des spécialistes à son équipe afin d’en diversifier encore davantage le contenu. Parmi ceux-ci, on peut, entre autres, compter sur Dans le sac pour nous parler du concept zéro déchet et de Marie Dionne afin de nous faire découvrir les vertus des huiles essentielles. Le sourire de Virginie se fait ressentir sur tout le site et vous ne serez pas déçues d’aller vous y promener un peu, car il est hyper complet!

Facebook | YouTube | Instagram

blondstory
Source : Instagram @blondstory
Bloom & cie

C’est le nouveau blogue de la fondatrice de la compagnie Tasse qu’il faut, Annie Daoust. Même s’il en est qu’à ses débuts, on sent toute suite la personnalité d’Annie lorsqu’on navigue sur le site. C’est épuré, blanc, doux et ça fait du bien. Son compte instagram fait partie de mes préférés sur les réseaux sociaux et son blogue a tout pour nous charmer. Elle nous parle de sa nouvelle vie de maman, de ses produits préférés du moment, d’alimentation et de style de vie! Allez découvrir une autre facette de la créatrice de tasses!

Facebook | Instagram

bloom
Source : Instagram @anniedaoust
Quels sont vos blogues préférés? 
Continue Reading

À Deux : Entreprise à découvrir

Par Katrine Delorme

Au cours de la dernière année, j’ai fait de belles découvertes grâce aux réseaux sociaux, plus particulièrement grâce à instagram. C’est fou à quel point cette application peut être utile aux compagnies qui débutent afin de se faire connaître et promouvoir leurs différents produits. La vibe qui se dégage d’un «feed insta» peut faire toute la différence et c’est ce qui est arrivé quand je suis tombée sur la page de la compagnie québécoise À Deux. J’ai tout de suite aimé la simplicité et la douceur de leurs photos, en plus de tomber sous le charme de leurs t-shirts!

sdss
Source : Instagram @a_deux2

À Deux a vu le jour grâce à l’initiative de jumelles qui souhaitaient créer des t-shirts à leur image, c’est-à-dire simple et minimaliste. Deux jeunes femmes, encore aux études, qui ont mis de l’avant leur passion pour la mode en nous offrant plusieurs modèles de chandails tous plus mignons les uns que les autres. L’un d’entre eux semble d’ailleurs avoir pris d’assaut le web! «Thym toé» se retrouve dans la majorité des story de la compagnie et les fondatrices ont eu la gentillesse de m’en envoyer un afin d’embellir mes looks. Celui-ci, comme tous les autres, se porte autant avec un jean boyfriend qu’une jupe crayon. En dedans, en dehors, noué à l’avant, il suffit d’oser le style que vous préférez et le tour est joué!

sans-titre
Source : Instagram @katrinedelorme

Les t-shirts minimalistes sont de plus en plus populaires et les jumelles ont vraiment frappé dans le mille avec leur design. Petite caractéristique en plus : ils sont unisexes! Et oui! Vos messieurs pourront également porter le leur fièrement, et ce dans le blanc ou le marine!

Les filles viennent tout juste de sortir un nouveau modèle intitulé «Tout va bien aller (po l’choix)» qui est, en passant, très cute! Elles m’ont également laisser savoir qu’un nouveau pro-duit allait faire son apparition sur la boutique en ligne dans quelque temps! J’ai très hâte de voir ça!

Par lequel allez-vous vous laisser tenter?

Crédit photo couverture :
Facebook @adeux2m

Continue Reading

Le pont de Québec fête ses 100 ans : festivités gratuites + CONCOURS (terminé)

Je suis née à Québec, j’y habite toujours depuis et ce serait vous mentir de vous dire que je ne ressens pas un fort sentiment d’appartenance envers ma ville. Je suis certaine que peu importe d’où vous venez, vous comprenez ce que je veux dire.

Quand on m’a approché pour parler de l’événement du 100e du pont de Québec qui aura lieu ce samedi (oui oui, déjà 100 ans pour notre unique pont reconnu à travers le monde), c’est avec fierté que j’ai accepté. Cette structure emblématique, elle fait partie de notre histoire, de l’histoire de notre ville. Je suis certaine que si vous venez de Québec, vos grands-parents vous ont déjà parlé de l’époque de sa construction. Lorsque nous étions plus jeunes, ma sœur et moi l’appelions le pont bonbon parce qu’on trouvait que sa forme ressemblait à un bonbon emballé. Bref, j’ai pleins de souvenirs reliés à ce pont et c’est pourquoi j’avais envie de vous parler de la belle programmation de l’événement qui aura lieu ce samedi 23 septembre et qui est, soit dit en passant, totalement gratuit pour tous.

21106725_433335303727790_7195610178219783764_n

Tout d’abord, des festivités se dérouleront à partir de 13 h sur les deux rives : sur la promenade Samuel-De Champlain, secteur quai des Cageux, et au parc du Rigolet. Au menu : de l’animation ambulatoire divertissante, ludique et informative sur le pont de Québec, des jeux gonflables, des jeux géants, des spectacles thématiques, des maquilleuses, des jeux d’adresse et d’autres belles surprises. De quoi amuser toute la famille! Ce sera probablement une des dernières fois où nous pourrons profiter de belles festivités à l’extérieur avant l’automne. Personnellement, j’irai profiter de l’ambiance et passer un bel après-midi en amoureux sur la promenade Samuel-de-Champlain. J’ai hâte d’en savoir davantage sur l’histoire et tous les mythes qui entourent cette fameuse architecture, je sens qu’il y a beaucoup de choses que j’ignore et que je vais être surprise d’apprendre.

Un peu plus tard (vers 17 h), un parcours artistique et théâtral déambulatoire se déploiera dans les secteurs pressentis de la promenade Samuel-de-Champlain. Il y aura de l’animation théâtrale, de l’ambiance sonore, des chœurs et troupes de danse ainsi que des artistes de cirques et amuseurs publics, question que tout le monde soit comblé! Nous pourrons y circuler et profiter de l’animation offerte, tout en dégustant le gâteau d’anniversaire géant du 100e anniversaire (un gâteau de 10 000 portions, avez-vous déjà vu ça?).

Puisque ça risque d’être une de mes dernières sorties avant l’arrivée de bébé garçon (en espérant qu’il ne me fasse pas la surprise de se pointer cette journée-là), je compte profiter à fond de la programmation en demeurant sur le site en soirée pour admirer les feux d’artifices avec trame musicale et narrative qui couronneront l’événement vers 20 h. Ils pourront être admirés des deux côtés du fleuve. Pour ma part, c’est à bord du bateau Louis-Jolliet que j’aurai la chance de les regarder (iiihhhh!). Eh oui, en lien avec l’événement, le AML Louis Jolliet offre la possibilité de réserver parmi 3 forfaits afin d’avoir une vue imprenable sur le spectacle, en plein milieu du fleuve Saint-Laurent.

Le plus beau dans tout ça, c’est que vous pourriez, vous aussi, faire partie des chanceux qui admireront le spectacle à bord du bateau et participeront à cette belle soirée historique.

21457719_436701933391127_64185803992602446_o
Source : Facebook @100anspontdeQc
CONCOURS

Croisières AML m’offre une paire de billets VIP (croisière sur le Louis-Jolliet, souper bistronomique trois services (rien de moins!), vue sur le spectacle de feux d’artifices et Dj) à faire tirer parmi vous (valeur de 100 $ par billet). Pour participer, vous devez tout simplement me dire pourquoi vous aimeriez gagner en commentant directement en bas de l’article. Si le cœur vous en dit, n’hésitez surtout pas à partager le concours sur Facebook ou à tagger la personne avec laquelle vous aimeriez vivre cette belle expérience! Vous avez jusqu’à jeudi (21 septembre) minuit pour participer.

Sachez que l’événement a lieu beau temps mauvais temps (on se croise les doigts pour que dame nature soit de la partie!) et que des stationnements seront facilement accessibles sur les deux rives.

Pour plus de détails et pour consulter l’ensemble de la programmation : www.100ansdupont.ca

Est-ce que j’aurai la chance de vous croiser ce samedi?

 * Cet article est présenté en collaboration avec la chambre de commerce de Québec et de Lévis. Toutefois, les opinions présentées demeurent les miennes et sont évidemment 100% sincères *

Continue Reading

The Unscented Company

Par Katrine Delorme

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours dû faire attention à ma peau puisque je fais de l’eczéma. Je vous épargne les détails, mais cela rend ma peau très sensible aux agents extérieurs. Il n’était pas rare que mes mains s’assèchent, que je ressente une sensation de brûlure au contact de produits ménagers ou que ma peau se mette à piquer lorsque je n’utilisais pas un bon savon à linge. J’ai donc rapidement appris que je ne pouvais pas utiliser n’importe quels produits odorants sur mon visage ou pour hydrater mon corps. Tranquillement, j’ai changé tous mes produits d’hygiène pour une version naturelle. Puis, l’idée de procéder au même changement au niveau des produits ménagers s’est présentée à moi comme une évidence. Cette modification a été bénéfique pour ma peau, mais également pour ma conscience écologique qui se développe, elle aussi, de plus en plus. Cela m’amène à toujours rechercher de nouveaux produits à essayer et à intégrer à mes routines quotidiennes. C’est ainsi que j’ai découvert : The Unscented Company.

Ce qui m’a charmé en premier lieu? Le branding. Il est simple, minimaliste, épuré et reflète à merveille l’esprit de la compagnie. On dira bien ce qu’on voudra, avoir de beaux produits sur nos comptoirs c’est pas mal plus l’fun que de voir trainer une bouteille de Windex. Chez nous, ils se transforment en objets décoratifs et ça me fait plaisir de les voir un peu partout dans ma maison.

1t
Source : Instagram @katrinedelorme

The unscented company croit en la possibilité de réduire son impact écologique et cela transparait dans la méthode d’emballage. Leur savon et lotion pour les main sont contenus dans des bouteilles en vitre ou encore faits de plastique recyclé, les sacs de pastilles à lave-vaisselle ou de recharge à savon sont compostables, leurs bouteilles ne contiennent pas de PBA et ils offrent le remplissage en vrac à certains endroits!

Ils ont fait preuve d’une très grande générosité et m’ont permis de tester la majorité de leur gamme et honnêtement je n’ai que de bonnes impressions! J’ai un gros crush pour la lotion pour les mains, le nettoyant tout usage, la brosse à vaisselle (la plus belle au monde!) et le savon à linge qui est tout à fait parfait pour les peaux sensibles! Ceci dit, ils valent tous la peine d’être essayés!

Bref, je vous conseille fortement de faire plaisir à votre maison, votre peau et à l’environnement en essayant leurs produits qu’on retrouvent maintenant dans tous les Bulk Barn!

Source photo couverture :
Facebook ­@TheUnscentedCompany

Continue Reading

Petits plaisirs d’automne

untitled-design

Les saisons passent vite et ça me laisse toujours nostalgique, mais je dois dire que j’apprécie particulièrement cette période de l’année où ce n’est pas encore tout à fait l’automne. Ce moment où la majorité des feuilles sont encore vertes, mais où les journées sont fraiches et où nous retrouvons notre chez nous, notre intérieur. Chaque année, j’ai l’impression de recréer mon cocon. Je me remets à cuisiner, à préparer du thé à toute heure du jour, à suivre mes petits téléromans, à ressortir mes jetées et mes couvertures, à passer mes matins emmitouflée au lit, à allumer des chandelles et à prendre des bains. J’éprouve énormément de gratitude à retrouver tous ces petits plaisirs qui me procurent beaucoup de bonheur.

Cette année, les choses se présenteront un peu différemment puisque je donnerai naissance à mon fils. Je suis heureuse que ça se produise justement pendant cette période de l’année que je chéris tant. Au cours des dernières semaines, j’ai été débordée. Je devais faire avancer le plus de dossiers possible au travail, former de nouvelles personnes, assurer différents suivis, assister à plusieurs événements (autant dans ma vie personnelle que pour le blogue ou le travail) et mon corps ne suivait plus. J’ai souvent été sur la route et les maux de fin de grossesse n’ont pas toujours été évidents à gérer (rebonjour les maux de cœur en plus!).

Maintenant que je peux prendre un peu plus de temps pour moi, je compte en profiter au maximum. J’ai eu envie de faire la liste de choses toutes simples que je souhaite faire pendant ce bout de saison trop court à mon goût.

  • Goûter le latté à la citrouille du Morgane Café
  • Lire un livre à l’extérieur, dans une grosse doudou
  • Cuisiner un potage de courges
  • Aller marcher dans le bois
  • Cuisiner une croustade aux pommes (classique)
  • Faire du yin-yoga et du yoga prénatal
  • Allumer des bougies parfumées
  • Ajouter des couvertures à mon décor
  • Découvrir de nouveaux cafés dans ma région
  • Essayer les nouveaux masques pour le visage de Lush
  • Fabriquer des sels de bain
  • Trouver des affiches d’automne pour décorer mon salon
  • Commencer mes journées avec un bon thé chaud
  • Me vernir les ongles avec des couleurs d’automne
  • Magasiner des tricots
  • Colorier des mandalas
  • Faire des siestes en famille
  • Porter des gros foulards
  • Exfolier mes jambes et mes pieds (qui ont trouvé l’été difficile)
  • Cuisiner des muffins à la citrouille
  • Passer mes journées en pull et en legging
  • Ajouter des guimauves à mes breuvages chauds
  • Déjeuner au lit (vive les crêpes le dimanche matin)
  • Manger des bonbons et écouter des films de filles
  • Épurer la maison
Alors, ça vous inspire?
Qu’ajouteriez-vous à ma liste d’automne?
Continue Reading
1 2 3 7